Comment voyager en train avec son chat

Comment voyager avec votre chat en train ? Voilà une bonne question!!! Dans sa caisse de transport, bien sûr !!!

Assurez-vous que celle-ci soit bien adaptée à vos petits compagnons et que les ouvertures soient bien sécurisées!!! Un accident est vite arrivé…

Les animaux de compagnie font partie du quotidien de nombreuses personnes. On estime que plus de 30 % des ménages français ont au moins un chat. Cet animal de compagnie est d’ailleurs le plus adopté, on en compte environ 15 millions sur tout le territoire. Compte tenu de sa petite taille, il peut vous accompagner partout lorsque vous voyagez, peu importe le moyen de transport emprunté. Que devez-vous savoir avant de voyager avec votre chat en train ?

 

Quelle est la réglementation en vigueur pour prendre le train avec votre chat ?

Les animaux de compagnie en général, et le chat en particulier, sont autorisés dans les trains sous certaines conditions. Quatre règles sont indispensables et vous devez y veiller avant d’amener votre animal à la gare. Votre chat doit, tout d’abord, être pucé électroniquement afin qu’on puisse l’identifier facilement.

Votre animal doit aussi avoir un carnet de santé valide. Son carnet vaccinal doit être à jour, notamment pour son vaccin contre la rage. Si vous partez à l’étranger, vous devez avoir sur vous le passeport de votre chat. Si vous êtes un ressortissant de l’un des pays de l’Union européenne, ce document vous est indispensable.

 

Avant votre départ, consultez votre vétérinaire. C’est le professionnel le mieux qualifié pour vous aider à remplir ces conditions. Quand vous prévoyez de voyager en train avec votre chat, vous devez tenir compte des exigences réglementaires de votre destination. Si vous allez en Italie, par exemple, la loi exige que l’animal ait un certificat de vaccination et qu’il soit identifié par la norme européenne (EC) Reg. No. 998/2003.

 

Pour un voyage en train, un passager ne peut faire le trajet qu’avec deux chats. Ce nombre est le maximum autorisé, car il n’y a que deux contenants qui sont prévus pour un passager. Pour qu’un chat soit accepté à bord d’un train, vous devez impérativement le placer dans une cage, une caisse rigide ou un sac conçu pour le transport de cet animal de compagnie. Il est conseillé de choisir des accessoires de transport qui ont une taille réglementaire de 45 x 30 x 25 cm. Votre chat ne doit peser au maximum que 6 kg.

 

Que devez-vous savoir à propos du billet de train pour animal ?

Pour les citoyens français, il est possible de réserver directement un billet de train pour votre chat en ligne sur le site de la SNCF. Vous pouvez également avoir un billet directement au guichet. Si vous optez pour la réservation en ligne, allez dans l’onglet « Plus de critères » qui s’affiche quand vous recherchez votre trajet. Ceci est valable, que vous ayez recours à un TER, un TGV ou encore un Intercités pour votre voyage en train.

 

En dehors de l’Eurostar, le prix d’un billet de train pour un chat est de 7 euros. Peu importe le poids de l’animal ou la durée du trajet, ce tarif est toujours appliqué si vous voyagez en TGV Inoui ou Intercités. Il y a cependant une différence de 3 euros quand vous effectuez le trajet en OUIGO. Vous devrez en effet débourser 10 euros dans ce cas.

 

Payer un billet de transport pour votre animal de compagnie ne veut pas dire qu’il a droit à une place assise. Votre chat doit être bien gardé dans son sac ou sa cage. Vous pouvez le poser sur vos cuisses ou le déposer sur le sol. Vous devez également veiller à ce qu’il ne dérange pas vos voisins. Si vous ne pouvez plus voyager, il est possible de vous faire rembourser le billet de train pour votre chat. Si vous le voulez, vous pouvez aussi l’échanger.

 

Quelles sont les dispositions à prendre avant, pendant et après votre séjour ?

Tous les animaux de compagnie n’apprécient pas les déplacements dans un moyen de transport. Beaucoup d’entre eux se sentent malades. Ils peuvent également développer des troubles du comportement dus au traumatisme subi durant le trajet. Malgré cela, il est possible d’éviter à votre compagnon d’avoir de tels maux ou de limiter au maximum leurs effets s’ils surviennent.

 

Les préparations avant le trajet:

Des déplacements très courts dans les transports en commun sont un moyen efficace pour commencer à habituer votre animal de compagnie au voyage en train. Que ce soit en bus ou en métro, cet exercice permet à votre chat de se familiariser peu à peu avec ce mode de déplacement inhabituel pour lui. Comme elles sont de courtes durées, ces excursions n’affectent pas votre chat. Limitez les risques de stress liés au transport avec un spray aux phéromones que vous répandrez dans sa cage.

 

Ce qu’il faut faire pendant le voyage:

Quand vous voyagez avec votre chat en train, ne le laissez pas se promener, car tout le monde n’aime pas les félins. Certaines personnes ont également des réactions allergiques aux chats. Comme il est très agile, évitez de sortir votre animal de sa cage, il peut devenir un danger pour les autres passagers.

 

Si vous avez besoin de le rassurer, il vous suffit de le câliner à travers les barreaux ou les ouvertures d’aération de sa cage de transport. Comme il est habitué à votre voix, vous pouvez aussi lui parler pour l’apaiser.

 

Après l’arrivée à destination:

Le voyage a probablement fatigué votre chat, surtout si le trajet a été long. Après un déplacement avec votre chat en train, il peut être instable sur ses pattes et agité. Laissez-le se reposer en priorité. Ne l’impliquez pas dans des activités physiques qui vont l’amener à dépenser de l’énergie.

 

Quelques conseils pour optimiser le confort de votre chat

Afin d’éviter que votre chat se sente mal à l’aise ou que ses miaulements dus au stress dérangent les autres passagers, quelques astuces indispensables sont préconisées.

Avant d’effectuer un voyage en train avec votre chat, consultez d’abord son vétérinaire et prenez conseil auprès de lui.

 

Si votre chat présente souvent des signes d’angoisse, le vétérinaire peut vous prescrire un médicament. Dans ces cas, les calmants comme le Zylkène sont souvent recommandés. Vous pouvez également lui donner d’autres anti-stress spécifiques au mal des transports.

 

À l’aide d’un spray tel que le Feliway, vous pouvez vaporiser l’intérieur de la cage de transport de votre chat afin de réduire les risques de troubles chez l’animal. Selon la distance à parcourir, il faut que votre chat ait à sa disposition de l’eau et de la nourriture légère.

 

Quelques heures (2 heures) avant votre départ, évitez qu’il ne se gave de nourriture. Cela va lui éviter d’avoir des nausées ou de vomir. Une serviette au fond de la caisse peut éviter les écoulements accidentels d’urine.

 

Pensez à ajouter quelques jouets, à l’intérieur de sa cage pour le distraire. Vous pouvez lui ajouter un plaid ou une peluche, par exemple. Vous devez néanmoins être sûr que votre chat apprécie ce jouet. Quand l’animal possède déjà un jouet avec lequel il a l’habitude de s’amuser, il est préférable de garder ce dernier.

 

L’odeur du jouet peut lui rappeler la maison malgré le déplacement. Vous pouvez par ailleurs laisser un de vos habits dans sa caisse. Sentir l’odeur de votre vêtement peut calmer votre animal de compagnie et lui éviter une crise d’angoisse ou de stress.

 

Voyager avec votre chat en train est donc possible. Vous devez néanmoins prendre certaines dispositions pour faciliter votre déplacement et vous assurer que votre animal de compagnie se sente en sécurité. Prenez rendez-vous avec son vétérinaire pour vérifier son carnet de vaccination et, si besoin, obtenir des conseils particuliers. Le professionnel de santé vous suggérera des médicaments si besoin.

Bon voyage !!!

témoignages

Suivez nous sur nos réseaux