J’ai trouvé un chaton ou des chatons abandonnés que faire?

 

 

 

La saison est bientôt là, quelques conseils s’imposent!!!

 

Lorsque vous trouvez un chaton, il est impératif de se poser la vraie question : est-il réellement abandonné ? est ce un chaton orphelin ?

Il arrive souvent que des personnes tombent nez à nez avec un chaton seul ou des chatons blottis ensemble sans que la chatte ne soit présente. Bien que leur bonne intention soit louable, il faut, systématiquement, faire une petite enquête rapide pour ne pas retirer des chatons à une chatte qui est juste en train de faire un tour ou de chasser. Pour le savoir, il suffit d’observer et d’écouter. Si le ou les chatons sont calmes, « propres et dodus » alors il y a peu de chances que la chatte les ait abandonnés. Cela signifie qu’elle les a « nettoyés et nourris régulièrement ». 

Celle-ci est peut-être partie chasser ou défendre le territoire. Il ne s’agit donc pas de chatons orphelins ! Laissez les tranquilles et observez, de temps à autre, le retour de la mère ou l’évolution de leur situation… Même si la maman est présente, il est fortement conseillé de rentrer en contact avec la mairie, la police municipale de sa ville ou village pour que toute la petite famille soit prise en charge et que cette maman soit stérilisée afin de stopper la prolifération et la misère féline!!!

 

Si vous les entendez pleurer fortement, complètement désorientés, maigres et souillés (sales) alors il s’agit probablement d’abandon ou de non retour de la chatte au nid (accident, empoisonnement, maladie). Leur seule possibilité de survie est, alors, que vous les preniez en charge. Seuls ils ne survivront pas ! Même en les prenant sous votre aile, il n’est pas sûr que vous les sauverez mais ça vaut le coup d’essayer.

 

Vous aurez alors la possibilité de confier les chatons à une association de protection animale (refuge pour chats) selon ses possibilités d’accueil… N’hésitez pas à vous proposer pour devenir famille d’accueil au sein de cette association (je vous mets le lien en bas de l’article pour rejoindre notre équipe si l’aventure vous tente !!!) ou, alors, mais beaucoup plus risqué et compliqué adopter le ou les chatons et tenter de les sauver. Dans ce cas, vous prenez l’animal en charge et c’est à vous d’assurer les frais de soins en vous engageant à être responsable ce qui implique l’identification et la stérilisation de vos petits protégés comme la loi l’indique.

Il est important de comprendre que, selon l’âge du chaton et son état de santé, vous pouvez fournir beaucoup d’efforts et parfois ne pas réussir à les maintenir en vie. Cela arrive même à des personnes expérimentées et ne doit pas vous décourager !

 

AVANT TOUTES CHOSES UNE VISITE CHEZ LE VÉTÉRINAIRE S’IMPOSE !!! Il vous conseillera bien mieux que n’importe quel article…

 

Installez-le(s) dans un espace sécuritaire

Mettez le chaton dans une pièce isolée, avec des couvertures et des coussins dans une boîte en carton par exemple. Il faut que l’endroit soit calme et à l’abri de vos autres animaux (si vous en avez).

 

Réchauffez-le(s)

C’est une étape très importante car en l’absence de maman, les chatons de moins de 4 semaines sont fragiles et incapables de garder la chaleur de leur corps, condition essentielle pour qu’ils puissent ensuite manger et se développer. Placez une bouillotte sous la couverture afin de les maintenir à température. 

 

Nourrissez-le au biberon avec du LAIT MATERNISÉ POUR CHATON, 

Le 1er mois, le chaton ne mange pas solide. Il faudra donc le nourrir au biberon. Vous pourrez trouver chez votre vétérinaire, en pharmacie ou dans certaines animaleries tout le nécessaire (biberon, tétines ainsi que du lait maternisé pour chaton). 

Le premier mois, le chaton doit être nourri jour et nuit toutes les 3-4H, passé ce mois, les prises de biberons s’espacent et sont complétées par de la nourriture solide pour chat nouveau-né.

 

ON NE NOURRIT JAMAIS UN CHATON AU LAIT DE VACHE!!!Vous risquez de le faire MOURIR !!!

-POURQUOI: d’une part, la composition du lait de vache est très différente de celle nécessaire à la croissance du chaton, avec une teneur en protéines et en graisses largement inférieure à celle du lait maternel ou maternisé. D’autre part, le lait de vache cause des troubles digestifs, notamment de la diarrhée qui provoque la déshydratation des chatons ce qui les conduit à la mort rapidement !!!

 

Donnez-lui son biberon en le laissant assis dans sa panière ou sur vous car cela correspond à la position qu’il aurait eu en allant téter sa mère.

Ne le mettez surtout pas sur le dos car le chaton risque de faire une fausse route !

 

Surveillez scrupuleusement la prise de poids du chaton

A la naissance, le chaton pèse environ 100g et prend une dizaine de grammes par jour. Il vous faudra suivre attentivement cette prise de poids en le pesant quotidiennement à heure fixe. S’il ne prend pas de poids ou en perd, emmenez-le immédiatement chez votre vétérinaire.

 

Stimulez le chaton pour l’aider à faire ses besoins

Le 1er mois, le chaton est incapable de faire seul ses besoins. Il faudra donc le stimuler avec un coton tige ou un linge humide tiède que vous passerez délicatement sur son bas-ventre et son anus. Cette opération vient remplacer les gestes effectués normalement par la mère qui le lèche pour l’aider à faire ses besoins. Sans cette stimulation, le chaton n’évacue pas ses selles et ses urines et finit par MOURIR.

 

Voici le lien pour remplir le formulaire afin de rejoindre notre équipe de familles d’accueil:

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdtOCNgusMcFOLlCMwDuY-2g6cKCH2Cx5Vf_GmleR7F7GgkmA/viewform?vc=0&c=0&w=1&flr=0

 

Vous voilà, désormais, informé(e) de ce qu’il est nécessaire de faire lorsque vous trouvez un chaton ou des chatons abandonnés. Nous espérons que cet article vous aura aidé(e) ou vous aidera le moment venu et que vous aurez trouvé son contenu intéressant et utile.

 

 

 

témoignages

Suivez nous sur nos réseaux