Pourquoi faire stériliser sa chatte ?

Si la première raison semble évidente: empêcher la reproduction, la stérilisation a l’avantage de totalement supprimer les chaleurs, qui peuvent durer jusqu’à 8 mois consécutifs.

Durant cette période, la chatte va chercher à se reproduire et adopter des comportements souvent gênants,

à commencer par des miaulements à répétition qui peuvent rendre la vie dure à toute la maisonnée…

Les premières chaleurs ont lieu à la puberté de la chatte, entre 6 et 9 mois, et les signes ne trompent généralement pas :

votre minette est plus câline que d’habitude, en demande d’attention constante, se frotte partout et se détourne de la nourriture et des jeux.

Il arrive aussi qu’elle cherche à sortir de manière insistante, fasse ses besoins à côté de la litière, et surtout, elle poussera des miaulements désespérés,

parfois jour et nuit, destinés à attirer les mâles.

Ainsi, les problèmes rencontrés chez la chatte non stérilisée sont d’abord d’ordre comportemental mais il existe aussi des conséquences médicales.

 

Quels avantages pour la santé de la chatte ?

Contrairement aux idées reçues, la chatte ne ressentira pas la stérilisation comme une mutilation et n’a pas besoin d’avoir des petits pour être heureuse et équilibrée.

Au contraire, une femelle non stérilisée qui n’est jamais en mesure de s’accoupler peut développer des troubles dus à la frustration (irritabilité, comportement distant, obsessions)

ainsi que des troubles hormonaux pouvant provoquer des tumeurs ovariennes, utérines et mammaires.

Or, une stérilisation pratiquée avant les premières chaleurs diminue considérablement le risque d’apparition de tumeurs mammaires.

La stérilisation a l’avantage également de diminuer le risque de contamination par des maladies sexuellement transmissibles comme le FIV, maladie mortelle connue sous le nom de Sida du chat.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

témoignages

Suivez nous sur nos réseaux